Accordinas Marcel Dreux - logo [ accueil ]
rubriques accordinas
rubriques club
Tout a commencé chez Augustin LIETARD qui était mon professeur d'accordéon il y a bien longtemps dans le Pas de Calais et qui un jour a sorti cet instrument de son écrin pour en jouer quelques notes. Je n'avais jamais vu d'accordéon si petit.

Je l'avais oublié quand Michel SALOBIR, un ami musicien de la Grande Motte qui joue de tout et entre autre de l'accordéon, m'en a reparlé dans les années quatre-vingt. Il en cherchait un qu'il a d'ailleurs trouvé plus tard. Je décidais moi aussi d'en acheter un après avoir entendu SPLEEN joué par Richard GALLIANO et Daniel MILLE jouer ESTATE.

Puis ce fut Olivier MANOURY en 1997 qui m'a fait essayer le sien et m'en a expliqué le fonctionnement tout en le démontant sur la table d'un bistrot pendant les Nuits de nacre à Tulle…
C'était dit, soit j'en trouvais un rapidement, soit j'en construirais un de toutes pièces. C'est le lendemain matin que j'ai pu en acheter un, les larmes aux yeux, à la bourse aux échanges des mêmes Nuits de nacre à Pierre ANTOINE, antiquaire de Pompignan.

L'idée d'en construire un est restée, la suite, vous la connaissez.
Thierry BENETOUX du Piano à bretelles au Thor s'est joint à moi pour m'apprendre à monter les musiques et peaufiner les réglages. Il participe également très activement avec Lisa son épouse à sa commercialisation.

Je veux rendre hommage ici aux personnes qui, sans se poser de question, m’ont aidé à ficeler ce projet qui semblait être au début une douce folie. Je pense aussi à ceux qui sans le savoir soit parce qu’ils jouaient de l’accordina soit parce qu’ils m’en parlaient ont suscité le désir de reconstruire cet instrument. Je vais les citer en espérant n’oublier personne :

Augustin Liétard, Michel Salobir, Olivier Manoury, Pierre Antoine, Richard Galliano, Daniel Mille, Lisa et Thierry Bénétoux, Guy Duchêne, Jean-Louis Noton, Marcel Loeffler, Mady et Peter Soave, Bruno Priez, Roland Romanelli, Raynald Ouellet, Vitaliano et Roberto Morbidoni, Lionel Suarez, Ludovic Beier, Claude Cavagnolo, René Lacheze.

Merci à tous pour votre concours actif ou involontaire !

 


[ haut de page ]